Les Bénéfices du Curcuma pour la Santé

Les bénéfices du curcuma pour la santé ! Une épice médicinale ?

Le curcuma, que l’on nomme aussi safran des Indes, est une épice de couleur jaune, connue depuis des siècles. Originaire d’Asie du sud-est, elle est très prisée au Sri-Lanka, en Inde, en Chine mais aussi en Indonésie. Très utilisé en cuisine, le curcuma est l’un des composants essentiels du curry mais son goût n’est pas sa seule vertu. Nous vous le prouverons dans la suite de cet article.

Le curcuma pour les sportifs

Les bienfaits du curcuma sont très nombreux et méritent que l’on s’attarde un peu sur eux et ce notamment dans le cadre d’une pratique sportive. Les propriétés du curcuma lui permettent d’agir sur des sphères aussi variées que les sphères cardiovasculaire, articulaire, hépatique ou encore intestinale.

Un sportif, et ce, quel que soit son niveau, trouvera donc forcément un intérêt à mixer curcuma sport. Dans quel cadre ? C’est ce que nous vous proposons d’éclaircir !

Intérêt du curcuma pour le sportif

Si vous pratiquez un sport de manière intensive, vous savez que vous êtes plus exposés à des dommages musculaires et à des phénomènes inflammatoires. Évidemment, ces inconvénients dépendront toujours de l’intensité de vos efforts et de vos entraînements.

Les habitués des Ironmen, ultra trails ou marathons connaissent bien ces phénomènes et sont d’ailleurs habitués, la plupart du temps, à les subir sans trop savoir comment y remédier. Il existe pourtant des solutions. Le curcuma peut, d’ailleurs, apporter ici une réponse intéressante.

En effet, si vous prenez du curcuma avant ou après un effort intense, soit sous forme de poudre dans vos plats, soit sous forme de compléments alimentaires, vous verrez les dommages musculaires, provoqués par l’effort, diminuer et vous optimiserez votre récupération. Autre vertu de ce condiment : vos troubles digestifs s’envoleront !

Comment est-ce possible ? Petit tour des vertus de cette épice intéressantes pour le sportif !

1

Un excellent anti-inflammatoire naturel

Des études, menées dans plusieurs pays, ont prouvé que le curcuma est plus efficace sur les inflammations que l’aspirine ou encore l’ibuprofène ! Quand on sait que les états inflammatoires se retrouvent dans des maladies aussi diverses que l’arthrite, le cancer, la colite ou plus simplement dans les tendinites du sportif, on comprend mieux quel peut être l’intérêt de cette épice.

Consommer régulièrement du curcuma vous permettra donc de limiter les phénomènes inflammatoires, d’éviter certaines maladies, de mieux récupérer : bref de conserver un corps en santé avec une mécanique parfaitement huilée !

2

Il booste nos capacités internes antioxydantes

Vous le savez certainement, nous somme sans cesse soumis à des stress oxydatifs divers et variés qui peuvent provoquer des désordres corporels désagréables et des maladies. Notre corps lutte tout le temps contre ces stress et possède toute une batterie pour le faire, notamment des antioxydants.

Les antioxydants protègent notre corps des radicaux libres. Parmi les vertus de cette épice, sa composition chimique lui permet d’être par nature un super antioxydant. Ce n’est pas tout, elle a aussi en elle le pouvoir de stimuler nos propres mécanismes internes, nos enzymes, qui luttent contre les radicaux libres. Parfait pour tout sportif qui veut conserver une santé de fer !

3

Un effet régulateur intestinal

Les problèmes de la sphère intestinale, souvent liés au stress sont aujourd’hui légion et parfois difficile à soigner. Ces problèmes peuvent aussi concerner les sportifs qui s’entraînent de manière intensive. Colite, acidité, nausée, diarrhée, autant de maux qui viennent témoigner que notre appareil digestif est mis à rude épreuve.

Là aussi, les capacités anti inflammatoires du curcuma vont se révéler intéressantes. En effet, à la base de tous ces phénomènes désagréables, il y a une inflammation. Si vous la réduisez, le symptôme diminue.

Des études, menées notamment en Grande Bretagne, sur des patients volontaires, ont prouvé que le curcuma pris régulièrement dans le cadre de ces désordres intestinaux avait aidé certains patients, souffrant de maladies telles que la maladie de Crohn ou le TFI, à se passer de leurs médicaments. Une piste à suivre !

4

Un soutien contre l’obésité et un allié pour perdre du poids

Les résultats d’une recherche, publiée dans le journal Biofactors, ont montré que cette épice est efficace pour ceux qui souhaitent perdre du poids ou tout au moins le contrôler. Ce serait, à nouveau, les vertus anti inflammatoires du curcuma qui seraient à l’œuvre ici.

Véritable manne pour ceux qui se mettent au sport pour lutter contre leur surpoids et ses effets néfastes, le curcuma serait donc un véritable allié tout terrain. N’hésitez pas à l’ajouter dans vos recettes !

5

Un stéroïde naturel

D’autres travaux apportent une perspective singulière. Le curcuma aurait un effet stéroïde assez intéressant. Il pourrait être comparé à certains médicaments tels que la cortisone et pourrait même les remplacer avantageusement.

Les sportifs peuvent eux aussi bénéficier de cet effet stéroïde en consommant régulièrement du curcuma sous forme de compléments alimentaires pour booster leur capacité de travail musculaire et accélérer la fonte des graisses.

6

Encore meilleur avec du poivre

D’autres expertises tendent à prouver que les bienfaits du curcuma pourraient être potentialisés par son association avec la piperine qui est un actif du poivre. Il suffirait donc d’associer les deux pour pouvoir profiter au mieux de leurs actifs !

7

Comment le prendre ?

Pour avoir un effet intéressant, il faut un apport minimum d’environ 200 à 300 mg de curcumine par jour lorsque vous faites de l’exercice ou que vous êtes en phase de récupération. Cet apport peut se faire par la nourriture, mais présente le désavantage d’être peu assimilé.

Il peut aussi se faire par le biais de boissons d’effort ou de récupération et aussi par le biais de compléments alimentaires.Varier les différentes façons de le prendre peut être un moyen de mieux en profiter.

Les autres vertus du curcuma pour notre santé

Vous l’aurez compris, les propriétés du curcuma le rendent quasi indispensable dans votre attirail du parfait sportif. Pour parler clairement, les vertus de ce condiment le rendent indispensable dans toute cuisine et dans toute maison. Il a plus d’une corde à son arc !

1

Remède aux douleurs de l’arthrite et de l’arthrose

Des tests menés sur des patients souffrant d’Arthrite et notamment de polyarthrite ont prouvé que les effets du curcuma étaient sensiblement égaux à ceux des traitements suivis par ces patients. On a donc constaté un abaissement des facteurs inflammatoires et une amélioration de la qualité de vie de ces gens qui souffraient moins.

Le même constat a été fait sur des personnes qui se plaignaient fréquemment de leur arthrose. Les propriétés anti-inflammatoires du curcuma lui permettraient donc d’être une alternative efficace pour traiter ces problèmes.

2

Une aide pour les malades du diabète

On connait aujourd’hui une progression inquiétante du diabète de type 2 dans les pays développés. C’est d’ailleurs devenu un vrai problème de santé publique et de nombreuses études sont menées afin de trouver une solution.

Plusieurs d’entre elles, parues dans le Journal of Endocrinology, se sont penchées sur les effets du curcuma sur la régulation du fonctionnement du pancréas. Il semblerait que le curcuma puisse réguler les sécrétions d’insuline. Imaginez ce que cela implique !

3

Réducteur des risques de certains cancers et aide dans leur traitement

D’après de nombreux travaux, le curcuma peut être une aide précieuse face à certaines tumeurs cancéreuses. Il a notamment fait ses preuves dans la prévention du cancer colorectal et s’est même avéré utile dans certains traitements de ce cancer en favorisant une meilleure assimilation des traitements.

Plus surprenant, d’autres recherches montrent qu’il aurait une influence bénéfique sur certaines tumeurs cérébrales et qu’il permettrait de les réduire drastiquement. Une affaire à suivre !

4

Acteur d’une bonne respiration

Avec un environnement comme le nôtre, qui est de plus en plus pollué, les problèmes respiratoires, tel que l’asthme sont monnaie courante. C’est un trouble difficile à soigner et imprévisible qui nuit à la qualité de vie de ceux qui en souffrent.

Plusieurs tests ont été faits sur le curcuma et notamment sur son effet anti-inflammatoire sur l’inflammation des alvéoles bronchiques dans le cadre d’une maladie asthmatique. Il s’est avéré que l’inflammation a baissé et que les asthmatiques auraient tout intérêt à profiter des vertus du curcuma !

5

Utile dans la prévention des problèmes cardiaques

Notre société, victime de sédentarité et de malbouffe mais aussi de vieillissement a vu les problèmes cardiaques de ses concitoyens exploser. Taux de cholestérol élevé, artères qui se bouchent sont autant de causes qui peuvent conduire à des effets dramatiques.

Des recherches ont été menées afin de savoir si les vertus du curcuma pouvaient intervenir sur des facteurs aussi graves et dangereux. Les résultats ont été plutôt satisfaisants en ce qui concerne les compléments alimentaires assez chargés en curcumine.

Par contre, l’aide culinaire, le curcuma en poudre, ne semble pas être suffisamment biodisponible dans ce cadre. S’habituer à profiter des bienfaits du curcuma dès sa jeunesse pourrait avoir un effet protecteur. Autant ne pas s’en priver !

6

Un antidouleur naturel

Il semble logique que le curcuma réduise la douleur d’une inflammation en raison de ces grandes capacités anti-inflammatoires. C’est moins évident de penser qu’il puisse avoir une influence sur une douleur neuropathique, issue des nerfs.

Une étude parue dans Korean Journal Of Pain a pourtant prouvé que l’administration de curcumine à des patients souffrant de ces douleurs s’était révélée intéressante. Les patients souffraient moins ! Encore une piste qui tendrait à prouver que le curcuma peut s’arroger le titre d’épice médicinale !

7

Un atout pour préserver notre cerveau

Avant, nous étions persuadés que les neurones cessaient de se multiplier à la fin de l’enfance et que de toute façon nous ne pouvions rien, face à la dégénérescence de notre cerveau. Nous savons aujourd’hui que c’est faux, et que le cerveau a une plasticité qui demeure si l’on sait l’entretenir.

Le curcuma aurait une influence favorable sur la production de certains neurones. Il serait donc un excellent facteur de jeunesse cérébrale et pourrait maintenir toutes les fonctions de cet organe au top. Il permettrait même de prévenir Alzheimer !

8

Efficace sur la dépression

Ces atouts dopants sur notre cerveau lui permettraient même d’être un allié redoutable dans le traitement de la dépression. Il permettrait d’élever les taux de sérotonine et de dopamine !

D’après certaines recherches, après 6 semaines sous curcumine, les patients dépressifs se sentaient mieux. Les résultats ont été comparés avec ceux du Prozac et le curcuma l’emporterait ! Un moyen de soigner sa dépression quasiment sans effets secondaires !

9

Un anti-âge efficace

Les vertus de cette épice lui permettent de lutter contre un ensemble de désagréments, de maladies et font de lui un atout certain pour notre longévité. Pour cette raison, il est très certainement un excellent complément anti-âge !

Attention cependant, pour réellement en bénéficier, il faudra associer curcuma sport et avoir une hygiène de vie irréprochable !

Les effets secondaires possibles

Le curcuma, même s’il possède des vertus multiples et intéressantes n’est pas dénué d’effets secondaires auxquels il faut être attentifs. Parmi ceux-ci voici les plus courants :

  • Nausée.
  • Diarrhée.
  • Saignements.
  • Contractions musculaires.
  • Contractions utérines chez la femme enceinte.
  • Hypotension.

Il faut donc être attentif à ce que l’on ressent afin d’éviter des désagréments.

Peut-on prendre des compléments ?

Les effets secondaires du curcuma sont en général assez rares donc si vous voulez tester ces bienfaits, n’hésitez pas ! Nous vous recommandons de le prendre plutôt sous forme de compléments alimentaires afin d’être sûr de bien l’assimiler.

N’oubliez pas de l’associer à du poivre noir. Planta Medica, revue spécialisée, a publié les résultats de travaux qui prouveraient que l’association de poivre noir et de curcuma permet une meilleure assimilation de ce dernier.

Conclusion

Pour conclure, le curcuma semble posséder des vertus très utiles et notamment dans le cadre de la pratique sportive. Associer curcuma sport semble donc être une bonne idée. En le faisant, vous protégerez votre corps et préviendrez de nombreuses maladies.

Veillez cependant à être attentif à vos ressentis, car même si le curcuma n’est pas un médicament, il s’en rapproche beaucoup et peut parfois avoir des effets secondaires désagréables. Ce n’est pas pour rien qu’il est l’une des épices médicinales les plus vantées depuis l’Antiquité !

Sources

-https://www.healthline.com/nutrition/top-10-evidence-based-health-benefits-of-turmeric

-https://draxe.com/turmeric-benefits/

-https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/19594223

-http://www.epochtimes.fr/curcuma-perte-de-poids-12594.html

-https://legionathletics.com/health-benefits-tumeric/

-https://www.nicolas-aubineau.com/curcuma/

-https://www.topsante.com/medecine/digestion-et-transit/syndrome-du-colon-irritable/intestins-irritables-la-bonne-alimentation-10114/(page)/6

-http://www.espacecorps-espritforme.fr/des-doses-massives-de-curcumine-boostent-les-effets-de-lentrainement-sur-les-muscles/6017

-http://www.sante-nutrition.org/science-confirme-curcuma-efficace-14-medicaments/