Faut-il manger avant d’aller courir?

Les coureurs, à leur début prennent différentes habitudes. Certains mangent avant d’aller courir, tandis que d’autres s’abstiennent d’avaler quoique ce soit. La question est essentielle. Faut-il ou non manger avant d’aller courir ?

Notre avis sur la question

Les coureurs qui ont de l’expérience savent que la course est une activité qui nécessite une bonne forme physique et beaucoup d’énergie. C’est pour cela que certains coureurs mangent avant de se lancer.

Un petit en-cas

Notre avis sur la question est le suivant : vous pouvez manger avant la course. Le plus important c’est de tenir compte des besoins de votre corps tout en suivant certaines règles élémentaires (qu’on vous présentera bien sûr).

Mangez si vous avez faim ou vous pensez que votre corps pourrait avoir besoin d’un apport en énergie (fatigue, légère inflammation…).

Cette règle s’applique également aux personnes qui désirent perdre du poids. Comprenez bien qu’il n’est pas question sauf prescription médicale contraire de courir en étant affamé.

Mangez également pour le plaisir de vous nourrir car cela ne gêne pas votre course.

Il n’y a donc aucune obligation pour les personnes qui se portent bien. Celles qui souffrent d’un quelconque trouble doivent prendre l’avis d’un docteur.

Que faire pour bien manger avant d’aller courir

Si vous prenez la décision de manger avant d’aller courir, vous devez vous conformer à des principes. Respecter ces principes vous permettra d’éviter des désagréments qui pourraient interférer avec votre running.

  • La première règle c’est de manger tôt afin de mieux digérer et d’être plus léger. Le bon timing est 1h ou 1/2h avant de commencer.
  • La seconde règle est de bien choisir vos aliments. Vous devez prohiber les aliments gras qui vont épuiser votre organisme et vous faire somnoler; les aliments riches en fibres qui accélèrent la digestion et peuvent vous obliger durant la course à faire des arrêts pour vous soulager. Faites également une croix sur les protéines. Nous vous conseillons des aliments riches en glucides, plus conseillés pour soutenir l’endurance. Consommez par exemple des céréales soufflées, des tranches de pains tartinées à la confiture, des fruits comme la banane ou des laits végétaux comme celui de l’amande, du soja…
  • La troisième et dernière règle est celle de la quantité. Ne mangez pas à satiété. Il faut toujours prendre l’essentiel pour des raisons de confort et de prudence.

Que faut-il retenir?

Manger avant de courir n’est pas une nécessité si vous n’en ressentez pas le besoin. Si au contraire vous avez faim ou vous vous sentez en manque d’énergie, prenez un repas léger composé essentiellement de glucides (pas de matières grasses) pour soutenir votre endurance.

Des fruits, des tartines de beurrées, du lait… voilà ce qu’il vous faut.

En consommant ce repas 1/2h ou 1h à l’avance, vous offrez à votre corps la possibilité de digérer en douceur.

Voilà ! Vous avez toutes les informations pour savoir quelle attitude alimentaire adopter avant de courir. Bon running.