Le Magnésium : 10 Bienfaits Prouvés Scientifiquement

Le magnésium est l’un des minéraux les plus importants du corps humain. C’est un oligoélément essentiel dans le processus biologique et ses bienfaits ont été scientifiquement prouvés. Certains le qualifient d’élixir de santé, car il joue plusieurs rôles avantageux dans le corps et le cerveau grâce à sa contribution efficace dans le maintien de l’équilibre.

Il participe à plus de 300 réactions enzymatiques dans notre métabolisme par la synthèse des acides gras, des protéines, et la transmission de l’influx nerveux. Malheureusement, les études ont prouvé que près de 50 % de personnes en Europe et aux Etats-Unis ne disposent pas de l’apport nutritionnel conseillé (ANC) en magnésium, indispensable au bon fonctionnement de leur organisme.

Au travers de ce complément d’article sur le magnésium, vous comprendrez l’urgence d’en consommer tous les jours. Par ailleurs, nous vous dévoilons 10 bienfaits scientifiquement prouvés de ce nutriment trop peu négligé jusque-là.

Généralités sur le magnésium

  • Le magnésium est vital pour notre santé et le bon fonctionnement de centaines d’enzymes.
  • Le magnésium est un nutriment essentiel dont l’apport quotidien recommandé est de 400 à 420 mg par jour pour les hommes et de 310 à 360 mg par jour pour les femmes.
  • Les aliments naturels (fruits, oléagineux et légumes) ont une teneur élevée en magnésium.
  • Pour les personnes n’ayant pas une alimentation saine, les suppléments naturels riches en magnésium constituent un bon substitut en cas de déficit.
  • La consommation suffisante de magnésium peut vous aider à éviter plusieurs maladies.

I- Les 10 bienfaits scientifiquement prouvés du magnésium

On entend souvent parler des multiples bienfaits des vitamines et minéraux tels que le magnésium. Le magnésium en effet présente d’énormes bienfaits pour redonner un coup de vitalité à votre santé générale. Il se place en 4ème position des composants les plus importants pour le fonctionnement du corps humain.

Grosso modo, le magnésium intervient dans la transmission des informations entre notre cerveau et nos muscles, aide à la création et le stockage de l’énergie dans nos cellules, renforce la structure osseuse de notre corps et combat de nombreuses maladies. Nous avons recensé 10 bienfaits scientifiquement prouvés du magnésium pour vous aider à comprendre l’importance de ce nutriment.

1

Le magnésium combat le stress et la dépression

Les conditions de travail parfois effarantes et les contraintes de la vie privée nuisent parfois à la santé. Ces difficultés augmentent le besoin en magnésium et entraînent stress et déprimes. Le magnésium joue un rôle essentiel dans l’humeur et l’optimisation des fonctions cérébrales.

Grâce à la libération de la sérotonine, il améliore considérablement l’équilibre émotionnel et psychique. On en déduit que les personnes présentant un niveau faible en magnésium ont un risque plus accru de souffrir de dépression ou d’anxiété.

Pour mieux étayer cette affirmation, une analyse effectuée sur plus de 8 800 personnes a révélé que celles ayant moins de 65 ans qui avaient un plus faible apport en magnésium offraient 22 % plus de risques de souffrir d’une dépression.

Par ailleurs, dans un essai clinique chez des adultes âgés déprimés, on a administré 450 mg de magnésium et l’on a constaté une nette amélioration de leur humeur ; on précise aussi dans ce cas d’espèce que l’effet du magnésium a été aussi efficace que celui d’un médicament antidépresseur.

À retenir
Le magnésium joue un rôle important dans l’équilibre émotionnel. Un apport suffisant en magnésium freine les symptômes du stress et régule l’activité cérébrale. Dites au revoir aux jours sombres. Retrouvez la « zen attitude » grâce aux miraculeux bienfaits du magnésium.
2

Le magnésium lutte contre le diabète de type II

En raison des difficultés qu’elles ont à assimiler l’insuline, les personnes souffrant de diabète de type II ont généralement une carence de magnésium. La résistance à l’insuline se caractérise par une incapacité des cellules musculaires et hépatiques à absorber correctement le sucre dans le sang.

On croit que près de 48 % des diabétiques ont de faibles niveaux de magnésium dans leur sang. Ce manque peut nuire à la capacité de l’insuline à contrôler la glycémie. En d’autres termes, les sujets ayant un faible apport en magnésium présentent un risque potentiel de contracter le diabète de type II.

Dans une autre étude scientifique, les diabétiques qui prenaient de fortes doses de magnésium chaque jour ont constaté une amélioration significative du taux de sucre dans le sang et l’hémoglobine ALC, comparativement à un groupe qui n’en consommait pas.

En outre, des études épidémiologiques chez l’homme et des travaux chez le rat démontrent qu’un apport insuffisant en magnésium peut contribuer à l’apparition d’une hypertension artérielle. L’insuffisance en magnésium augmenterait l’effet hypertenseur du sel, et favoriserait le resserrement des vaisseaux sanguins (1).

À retenir
Les personnes ayant un apport nutritionnel en magnésium conforme à ce qui est prescrit ont un risque plus faible de développer le diabète de type 2. Une alimentation et des suppléments riches en magnésium ont prouvé leur capacité à abaisser le taux de glycémie chez certaines personnes.
3

Le magnésium, un remède contre les maladies des os

L’importance du magnésium se fait sentir depuis le bas âge, car il contribue au maintien de la croissance de notre squelette entier et de nos dents. Il aide à assimiler le calcium dans l’os et joue un rôle prépondérant dans l’action de la vitamine D dans les reins. Il est bénéfique pour les personnes en croissance et encore plus pendant la vieillesse.

En l’occurrence, le manque de magnésium entraîne chez les personnes d’un certain âge les maladies des os ou l’oxydation des cellules. L’apport optimal en magnésium est associé à une plus grande densité osseuse et à un moindre risque de souffrir d’arthrose ou d’ostéoporose chez les femmes après la ménopause.

À partir d’un certain âge, pensez à renforcer vos besoins d’apport journalier en magnésium pour éviter les maladies chroniques des articulations et celles qui rongent les os.

À retenir
Le magnésium intervient dans la construction et le développement de notre ossature. Il combat les radicaux libres qui occasionnent les malformations des os et la détérioration des cellules du corps. Soyez prévoyant, n’attendez pas de tenir une canne avant d’adopter les bons gestes !
4

Le magnésium retarde les problèmes cardiaques

Le magnésium est nécessaire au maintien de la santé du cœur, des muscles et pour la transmission des signaux électriques dans le corps. Une consommation adéquate de magnésium a révélé un moindre risque de souffrir de cardiopathie ischémique (faible irrigation sanguine du cœur), d’athérosclérose (accumulation de graisse sur les parois des artères) ou d’hypertension artérielle.

D’ailleurs, il faut savoir que le magnésium est indispensable à la transmission neuromusculaire et participe à la régulation du rythme cardiaque. Dans une étude de Framingham sur le cœur, les personnes ayant la plus forte consommation de magnésium avaient 58 % moins de risques de calcification de l’artère coronaire et 34 % moins de risque de calcification de l’artère abdominale.

Par ailleurs, selon une autre expérience scientifique, les patients qui reçoivent du magnésium peu après une crise cardiaque ont un risque plus faible de mortalité. Certains médecins prescrivent du magnésium en cas d’insuffisance cardiaque congestive (ICC) afin de réduire le risque d’arythmie ou de rythme cardiaque anormal.

À retenir
Le déficit en magnésium est l’un des facteurs de risque des accidents vasculaires cérébraux, car ce minéral a aussi pour propriété, la régulation du rythme cardiaque et la protection des artères.
5

Le magnésium aide à prévenir les migraines

Une forte sensibilité à la lumière et au bruit, des céphalées ou des maux de tête fréquents entraînant des douleurs aiguës sont parfois le signe d’un manque de magnésium. D’après de récentes études, le magnésium serait un remède miracle pour traiter les migraines de fond ou les traitements de crise, puisque ce minéral sert aussi à préserver l’équilibre nerveux.

En effet lors des migraines aigues, on remarque une baisse considérable du taux de magnésium dans le sang et dans les cellules d’où il est parfois recommandé aux patients des injections de magnésium pour combattre certaines crises tenaces. Certains chercheurs croient que les personnes souffrant de migraines sont plus susceptibles que les autres d’être déficientes en magnésium.

À retenir
Le magnésium est l’une des solutions pour en finir avec la migraine répétitive. Prenez les taureaux par les cornes simplement en suivant une thérapie à base de magnésium afin de retrouver votre sourire.
6

Le magnésium améliore les symptômes du syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel (SPM) est l’un des troubles les plus courants chez les femmes en âge de procréer et qui survient quelques jours avant les menstrues.
Il se manifeste par des signes qui impliquent l’enflure des jambes, la tension des seins, l’irritabilité, les crampes abdominales, ou la fatigue. Il est souvent révélateur d’un manque de magnésium.

Fait intéressant, il a été démontré que le magnésium améliore l’humeur des femmes atteintes de SPM et peut également réduire la rétention d’eau et d’autres symptômes manifestes. Son association avec la vitamine B6 (folate) a des effets bénéfiques sur l’humeur de la mère et du fœtus.

Mesdames, prenez l’habitude de consommer des suppléments de magnésium pour combattre vos symptômes liés au syndrome prémenstruel.

À retenir
Un apport suffisant en magnésium est bénéfique pour les femmes souffrant du syndrome prémensuel, car ce nutriment aide à rééquilibrer les hormones qui causent certains dysfonctionnements et la mauvaise humeur.
7

Le magnésium combat les problèmes inflammatoires

L’inflammation chronique est l’une des résultantes du déficit en magnésium. C’est une réaction de défense en cas d’infection, d’allergie ou de blessure. L’inflammation chronique perturbe notre organisme, car le corps ne peut pas supporter en permanence des contraintes liées à son mode de fonctionnement.

Dans bien des cas, les causes profondes d’une plaie qui ne guérit pas, des hématomes ou des inflammations plus graves comme le cancer du côlon ou des voies respiratoires ont pour racine une insuffisance en magnésium. Selon des analyses effectuées, des chercheurs ont retenu 11 études évaluant les conséquences d’une supplémentation en magnésium sur les concentrations plasmatiques de protéine C réactive.

Ils ont noté que cette molécule est essentiellement synthétisée au niveau du foie et réputée pour intervenir lors des processus inflammatoires. On utilise cette molécule dans la recherche scientifique en tant que marqueur biologique.

Après avoir croisé les 11 études, les chercheurs ont mis en évidence une diminution significative de la concentration plasmatique en protéine C réactive due à l’ajout du magnésium. Ce constat soutient l’hypothèse d’une propriété anti-inflammatoire du magnésium.

À retenir
La supplémentation en magnésium a un intérêt thérapeutique pour lutter contre les maladies chroniques inflammatoires.
8

Le magnésium comme traitement contre la constipation

Vous avez certainement déjà entendu parler du sulfate de magnésium ou du chlorure de magnésium pour soulager les constipations chroniques. Effectivement, certains individus les utilisent comme laxatif ce qui démontre du rôle majeur que joue le magnésium dans les réactions enzymatiques du tube digestif.

En d’autres termes, le magnésium facilite la digestion, combat les microbes et bactéries intestinales et améliore le transit. En illustration, une étude clinique menée en France sur 244 femmes souffrant de constipation a été effectuée pour tester l’efficacité d’une eau minérale riche en sulfates de magnésium.

Il ressort de cette expérience que 38 % de celles qui ont consommé 1 litre par jour de cette eau pendant un mois ont remarqué une amélioration au niveau de leurs selles ainsi qu’une diminution du besoin de consommer des médicaments laxatifs.

Au regard de cela, nous voyons qu’il est important de manger des aliments riches en magnésium et des compléments alimentaires afin de faciliter l’assimilation des micronutriments.

À retenir
La constipation est un signe avant-coureur d’une carence en magnésium. On peut facilement y remédier par la consommation d’aliments ou de suppléments riches en magnésium.
9

Le magnésium améliore la mémoire

Le magnésium améliore les fonctions psychiques et permet d’avoir une bonne mémoire. Il renforce l’activité de nombreuses enzymes dans les cellules cérébrales et favorise le développement neurologique. Des données scientifiques révèlent qu’une carence en magnésium perturbe le fonctionnement et la capacité d’apprentissage du cerveau.

Selon cette étude, une supplémentation de magnésium à la dose quotidienne recommandée (375 mg) pourrait accroître le fonctionnement cognitif. Suite à une lésion cérébrale induite de façon expérimentale, des enquêteurs ont également observé que le magnésium aide à accélérer le rétablissement de la fonction cognitive.

Une dose optimale de magnésium pourrait donc aider à prévenir la perte de la mémoire qui accompagne la vieillesse et augmenter le niveau de transmission de l’influx nerveux.

À retenir
Le magnésium joue un rôle important le développement des fonctions cérébrales. Son manque viendrait à favoriser une dégénérescence de la mémoire.
10

Le magnésium optimise les performances sportives

Les athlètes ont un besoin plus accru en magnésium. L’exercice physique nécessite des efforts et le corps a besoin dans ce cas de puiser dans les réserves dont nous disposons pour combler les demandes de notre métabolisme. Pendant l’activité sportive, le corps réclame 10 à 20 % plus de ressource en magnésium, car ce dernier aide à l’élimination de l’acide lactique et des toxines.

De plus, pendant l’exercice, les sportifs évacuent une quantité importante de sueur ainsi que des pertes urinaires et fécales ce qui explique ce besoin plus élevé en magnésium pour cette catégorie de personne. De faibles apports alimentaires en magnésium pourraient réduire la productivité de l’effort physique.

Dans une autre étude, les athlètes qui ont reçu des suppléments en magnésium pendant 4 semaines ont fait preuve d’une meilleure compétitivité pendant les différentes disciplines athlétiques en étant plus rapides pendant un triathlon. On a aussi remarqué que la présence du magnésium a occasionné la réduction du taux d’insuline et une baisse des hormones de stress.

Le magnésium est une panacée pour être au meilleur de votre forme. C’est en plus un remède naturel qui ne risque pas de vous disqualifier après un contrôle dopage.

À retenir
Le magnésium contribue à maximiser les résultats de la productivité chez les athlètes. Par ailleurs, Il ne présente aucun risque pour les sportifs.

II – Les carences en magnésium

Selon l’étude française SUVIMAX 75 % des hommes et 77 % des femmes ont un apport nutritionnel déficitaire en magnésium. D’autres chiffres démontrent que les Français ne consomment pas suffisamment de magnésium. En effet, près d’une femme sur 4 et 1 homme sur 6 auraient des déficits en magnésium.

Cette carence est principalement due au mode de vie stressant des pays développés, une alimentation déséquilibrée, l’excès de consommation des produits raffinés, les mauvaises techniques agroalimentaires, l’abus de l’alcool, etc. Les symptômes d’une alimentation déficitaire en magnésium sont avant tout :

  • Les nausées et vomissements : l’insuffisance de magnésium entraîne généralement des nausées ou des vomissements.
  • L’excès de fatigue : lorsque la fréquence des vertiges ou l’excès de fatigue sont souvent rapprochés, cela peut être un signe annonciateur d’une déficience en magnésium.
  • Changement inapproprié d’humeur : une humeur constamment instable peut s’avérer être le signe d’un manque de magnésium.
  • Les crampes musculaires : il ne faut pas prendre à la légère les contractions musculaires ou les fourmillements dans les jambes ; ils révèlent dans bien des cas une insuffisance en magnésium.
  • Le stress et l’anxiété : Le stress et l’anxiété à répétition représentent des signes avant-coureurs d’un manque de magnésium. Ils ne sont pas à négliger puisqu’ils peuvent favoriser la survenue de maladies plus graves telles que les dépressions profondes.
  • Le changement du rythme cardiaque et les spasmes : Une insuffisance en magnésium peut aussi provoquer des maladies du rythme cardiaque telles que les maladies cardiovasculaires ou les spasmes coronaires.
  • Le vieillissement des cellules : la dégradation des cellules surtout chez les personnes âgées est le résultat d’une alimentation pauvre en nutriments tel que le magnésium.

III- Apport recommandé en magnésium (selon l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments)

Les besoins en magnésium varient en fonction de l’âge et du sexe. Ils augmentent fondamentalement chez les personnes pratiquant une activité physique, chez les femmes enceintes ou allaitantes à cause des besoins plus accrus et chez les personnes âgées.

Voici quelques chiffres de l’apport nutritionnel journalier conseillé en fonction de l’âge et du sexe pour la population française, Agence française de sécurité sanitaire des aliments. (3e édition, Ed. Tec & Doc).

Enfants

  • 1 à 3 ans: 80 mg par jour
  • 4 à 8 ans: 130 mg par jour
  • 9 à 13 ans: 240 mg par jour

Adolescents

  • Hommes de 14 à 18 ans: 410 mg par jour
  • Hommes de 19 ans et plus: de 400 à 420 mg par jour
  • Femmes de 14 à 18 ans: 360 mg par jour
  • Femmes de 19 ans et plus: de 310 à 320 mg par jour

Adultes

  • Hommes adultes : 420 mg par jour
  • Femmes adultes : 360 mg par jour

Femmes enceintes et sportifs

  • Pendant la grossesse: 400 mg par jour
  • Pendant l’allaitement: 390 mg par jour

Personnes âgées et sportifs

  • Hommes de plus de 65 ans : 420 mg par jour
  • Femmes de plus de 55 ans : 360 mg par jour

IV- Comment absorbons-nous le magnésium ?

La question au sujet de la façon dont nous absorbons les nutriments demeure essentielle. En effet, il existe 3 générations de sels de magnésium dont la biodisponibilité varie en fonction de la charge minérale. La biodisponibilité est la capacité dont dispose une substance ou les micronutriments à être assimilés par notre organisme.

Comme type de magnésium, nous avons : les sels inorganiques tels que le chlorure de magnésium qui servent souvent de dépuratif, les sels organiques comme le citrate moins laxatif et les sels solubles de dernières générations apparus plus récemment comme le glycérophosphate. Globalement, le magnésium présente une biodisponibilité relativement moyenne.

Retenez d’emblée qu’il n’existe pas de complémentarité entre la charge minérale et la biodisponibilité. En clair, un sel ayant une bonne disponibilité peut avoir une faible teneur en magnésium. Par conséquent, l’efficacité de l’absorption dépend non seulement de la nature du sel de magnésium, de la santé du tractus gastro-intestinal de l’individu, mais aussi du régime alimentaire dans son ensemble.

Le magnésium contribue à maximiser les résultats de la productivité chez les athlètes. Par ailleurs, Il ne présente aucun risque pour les sportifs.

À retenir
Les sels inorganiques ont une faible biodisponibilité, car ils ne sont pas solubles dans l’eau et dans les graisses, toutefois, ils renferment du minéral en abondance. Les sels organiques quant à eux sont plus disponibles, mais ont une faible teneur en magnésium tandis que les sels solubles tels que ceux du type phospholipidiques, ont une meilleure biodisponibilité.

V- Les sources de Magnésium

Notre corps ne contient que 25 g de magnésium dont 60 % seraient réparties dans les os pour le maintien du squelette et le reste redistribué dans les muscles, le cerveau, le cœur et le foie. Il faut donc compenser ce manque en allant puiser dans les ressources naturelles. Il peut s’agir pour ces sources d’aliments ou de compléments naturels riches en magnésium.

1

Les aliments riches en magnésium

La nature nous offre souvent des richesses qui ne sont pas suffisamment exploitées. On retrouve notamment le magnésium en quantité suffisante dans la plupart des légumes verts, des oléagineux, des céréales complètes, des fruits, des tablettes de chocolat noir, et des légumes secs. Voici une liste de quelques aliments riches en magnésium.

  • Graines de tournesol rôties à sec, 1 tasse : 512 mg
  • Sardines : 467 mg pour 100 g
  • Amandes rôties à sec, 1 tasse : 420 mg
  • Haricot de soya, 1 tasse : 412 mg
  • Noix de cajou : 247 mg pour 100 g
  • Cacao pur dégraissé : 376 mg pour 100 g
  • L’eau Hepar : 110 mg pour 1 litre
  • Épinard : 92 mg pour 200 g
  • Lentilles : 64 mg pour 200 g
  • Avoine cuit 1 tasse : 58 mg
  • Brocoli cuit, 1 tasse : 51 mg
  • Beurre de cacahuète, 2 cuillères à soupe : 49 mg
  • Pain au blé complet : 181 mg pour 100 g

À retenir

La plupart des légumes, des fruits et certains oléagineux constituent une source suffisante de magnésium et peuvent vous apporter tous les nutriments en magnésium indispensables au bien-être de votre organisme.

2

Les compléments alimentaires à base de magnésium

Les compléments alimentaires représentent une bonne alternative pour ceux qui ne consomment pas suffisamment d’aliments riches en magnésium. Il faut toutefois savoir les choisir en fonction des caractéristiques dont nous avons parlé plus haut (biodisponibilité-charge minérale- état de santé du tractus intestinal).

À cela il faut également ajouter que les compléments riches en magnésium doivent impérativement inclure une supplémentation en vitamine B6 afin de faciliter leurs absorptions. Au cas où ils n’en contiennent pas, nous vous recommandons de les suppléer avec des complexes ou des vitamines B6. Voici quelques compléments alimentaires que nous pouvons vous suggérer comme apport en magnésium :

  • La spiruline : ce super aliment bourré de nutriments contient environ 40 mg de magnésium par comprimé de 10 g.
  • Le calcium marin : c’est un composé de sels inorganiques avec des teneurs variables en oxyde, sulfate, chlorure, et disposant d’une biodisponibilité acceptable.
  • Le citrate de magnésium : C’est l’une des formes de magnésium les plus intéressantes en raison de sa forte biodisponibilité.
  • Le Malate de magnésium : Ce complément est composé d’acide malique et de magnésium, c’est une excellente source de magnésium avec une biodisponibilité élevée. Le malate a l’avantage de respecter la sensibilité de la paroi intestinale ; il protège les reins et favorise le nettoyage du côlon.
  • Glycérophosphate : C’est un sel facilement assimilable par les graisses et n’entraînant pas un effet laxatif.
  • Les complexes à base de magnésium et de plantes : Grâce à la synergie des plantes et du magnésium, ils offrent à notre corps des apports naturels adaptés au besoin de notre organisme.

À retenir
On peut faire appel aux compléments naturels en cas de déficit en magnésium, mais il est important de tenir compte de certains facteurs dans le choix de ce minéral pour favoriser une bonne absorption.

VI- Les dangers possibles pour la santé

Il est peu probable d’observer des risques de surdosage lors de la consommation d’aliments contenant du magnésium cependant cela est plus plausible avec les compléments. Le non-respect de la posologie peut donc entraîner une hypermagnésémie qui n’est rien d’autre qu’un excédent de la quantité de magnésium dans l’organisme.

Dans ce cas précis, le sujet peut souffrir de symptômes courants tels que la diarrhée, les problèmes gastriques, des nausées, mais il peut aussi rencontrer d’autres problèmes plus graves dans les cas extrêmes.

  • Risques de diarrhée

Consommer raisonnablement le magnésium est excellent pour la santé et bénéfique pour le transit. Cependant en cas de dépassement de la dose conseillée, il peut provoquer de fortes diarrhées en raison de son action parfois laxative.

  • Des somnolences dues à un surdosage de magnésium

Le magnésium est connu pour son action apaisante et relaxante. Entre autres, son action consiste à réguler les hormones de l’humeur et à calmer les tensions nerveuses. Néanmoins, s’il est consommé en trop grande quantité, le sujet peut arborer des signes de somnolences chroniques. Les conséquences sont irréversibles : baisse de concentration, irritabilité, échec scolaire, etc.

  • L’excès de magnésium entraîne une baisse de la tension artérielle

Un surdosage de magnésium peut également se traduire par une baisse de la tension artérielle encore appelée hypotension. Il est vrai qu’elle est moins alarmante que l’hypertension cependant, elle est à éviter.

  • L’exagération de magnésium peut provoquer des problèmes neuro musculaires

Une overdose en magnésium peut également déclencher des risques de toxicité se traduisant par une confusion mentale.

  •  L’intoxication au magnésium peut provoquer un infarctus

Dans les cas extrêmes, l’excès de magnésium peut entraîner des problèmes cardiaques et neuro musculaires ou encore, un infarctus.

À retenir
L’abus des suppléments de magnésium peut être dangereux pour votre santé. Avant d’en consommer, veuillez prendre un avis médical et respecter les prescriptions liées à la posologie.

VII- Devrais-je prendre des suppléments?

supplements-magnésium

Prendre des compléments alimentaires peut s’avérer parfois indispensable surtout dans le cas d’une grande insuffisance afin de compléter les besoins énergétiques apportés par la nourriture. Toutefois, laissez un professionnel de santé évaluer cette possibilité.

De nombreuses personnes décident de faire de l’auto médication, car elles omettent parfois que l’association entre plusieurs molécules pourrait nuire à leur état de santé. Par ailleurs, il faut savoir que la prise de certains compléments et vitamines peut être proscrite chez un individu du fait d’une maladie sous-jacente ou non encore diagnostiquée.

Il est donc préférable d’obtenir des vitamines ou des minéraux riches en magnésium en consommant des aliments riches en magnésium, car ceux-ci ne présentent aucun danger potentiel pour votre santé. De plus, les aliments naturels vous permettent de faire des économies budgétaires tout en préservant votre bien-être.

À retenir
Il est probable que vous soyez déficient en magnésium. Rapprochez-vous d’un médecin pour le savoir. À défaut de cela, privilégiez une alimentation saine et équilibrée pour répondre aux besoins de votre organisme.

Conclusion

Le fait d’ignorer votre carence en magnésium peut vous être fâcheux. Maintes études ont prouvé les bienfaits indiscutables du magnésium pour notre santé et son importance dans le fonctionnement du processus intracellulaire. Cette ressource minérale lorsqu’elle vient à manquer peut causer divers dégâts dans notre organisme.

Pour pallier cela et sauvegarder notre équilibre mental et physique, il est important de puiser dans la nature et dans la médecine à travers les aliments et certains compléments naturels dont nous sommes gracieusement pourvus. De plus, il faut retenir que même si la consommation du magnésium est visiblement peu nocive pour la santé, il demeure important de respecter les prescriptions médicales avant la prise de ce supplément.

Sources

1 – http://www.doctissimo.fr/html/nutrition/vitamines_mineraux/magnesium/articles/12438-magnesium-coeur.htm