Pourquoi les acides gras oméga 3 sont bons pour vous !

Vous avez surement déjà entendu parler des acides gras oméga 3. Dans les régimes ou les programmes diététiques, on en parle tout le temps. Mais savez-vous ce qu’ils sont censés apporter à votre régime alimentaire et surtout savez-vous où les trouver ?

Pourquoi les acides gras oméga 3 sont bons ?

acides gras omega 3Les acides gras oméga 3 sont considérés comme une graisse saine. Plusieurs études ont déjà démontré qu’une carence importante en oméga 3 peut avoir des incidences sur nos chances de développer certains problèmes de santé. Une consommation suffisante d’oméga 3 peut effectivement notamment réduire le risque de développer certains cancers, mais également des maladies cardiaques.

Malheureusement, de nombreuses personnes possèdent des carences en oméga 3, car ces acides gras ne sont pas présents dans tous les aliments que nous mangeons au quotidien. Ils sont principalement présents dans le poisson, les crustacés, les amandes, les noix ainsi que dans certaines huiles végétales (graines de lin, noix, colza).

L’association American Heart suggère de manger du poisson riche en oméga 3 au moins 2 fois par semaine.

Où les trouver ?

Voici quelques exemples de poissons avec leur niveau d’oméga 3 (indique le nombre d’oméga 3 en grammes sur une portion de 100g)

  • Saumon : 2,3
  • Sardines : 2,2
  • Thon : 1,6
  • Anchois : 1,4
  • Crabe : 1,2
  • Crevette : 0,8

Le saumon est le poisson qui contient le plus d’oméga 3, alors si vous l’appréciez, n’hésitez pas à l’inclure dans votre régime alimentaire. L’idéal serait d’ajouter une autre source d’oméga 3 comme les sardines à votre régime hebdomadaire. Cela vous permettra de varier les recettes et d’avoir toujours une bonne source d’acides gras oméga 3. Si vous n’aimez pas le poisson, ce qui peut arriver, sachez qu’il est possible de consommer des oméga 3 sous forme de supplément alimentaire.

 

Sources

The SUVIMAX study: Arch Intern Med 2004 Nov 22; 164(21):2335-42

Etude INCA Enquête Individuelle et Nationale sur les Consommations Alimentaires, Paris France Tech & Doc, Volatier J.L 2000.