L’activité physique aide à combattre le stress

Vous êtes souvent stressé ou anxieux ? Sachez qu’une activité physique (même modérée) aide à faire face à tous ces petits tracas du quotidien. Ces bienfaits sont généralement constatés pour une période de temps après la séance d’entraînement réalisée.

Des recherches réalisées il y a quelques années, ont prouvé que l’activité physique stimulait notre humeur et notre mental. En revanche, les effets sur l’état émotionnel doivent encore être approfondis. Par contre, grâce à une récente étude menée par des chercheurs de l’université de Brigham (2012), on sait que le sport peut réduire notre envie de manger.

Aujourd’hui, on s’intéresse plutôt à l’état de stress et d’anxiété diminué par la pratique du sport. En effet, des chercheurs de l’Université du Maryland School of Public Health ont découvert que la pratique d’une activité physique réduirait l’état d’anxiété et permettrait également de mieux gérer son niveau de stress face à des événements émotionnels.

Le velo aide à combattre le stress

Le vélo, même à intensité modérée, aide à combattre le stress et l’anxiété du quotidien.

L’étude en question

Le professeur Carson Smith et son équipe ont réalisé cette étude sur un groupe d’étudiants. Ils ont cherché à savoir quel effet avait (sur leur état d’anxiété) 30 minutes de sport modéré sur un vélo contre 30 minutes de repos.

Les différents participants ont d’abord été testés sur leur niveau de stress avant la période d’activité et 15 minutes après la pratique du sport. Pendant ce laps de temps, les étudiants ont répondu à 20 questions abordant le sujet de l’anxiété. Ils ont tous pris part à la période d’activité et à la période de repos quelques jours plus tard.

En résumé, le professeur Smith a conclu que la période d’activité, mais aussi la période de repos ont été efficace pour réduire le niveau d’anxiété des patients. En revanche, lorsque les participants ont été stimulés par des photos, ceux qui ont participé à la période de repos ont vu leur stress remonté au niveau initial, alors que ceux qui ont fait du sport ont gardé leur état d’anxiété au niveau réduit.

L’explication du professeur Smith :

Les éléments photographiques utilisés proviennent d’une base de données IAPS qui a été conçue pour simuler toute la gamme d’évènements émotionnels qu’il est possible de rencontrer au quotidien. On y trouve des évènements agréables, neutres et désagréables qui font augmenter l’état de stress. Ces photos varient à partir d’images d’animaux, de bébés, de familles, des produits alimentaires appétissants ou plus désagréables comme des images violentes, des mutilations et autres choses horribles.

Conclusion

Les conclusions publiées dans cette étude suggèrent que la pratique d’une activité physique peut aider à supporter les facteurs de stress et d’angoisse qui interviennent au quotidien. Le professeur Smith souhaite étendre son étude sur des patients qui subissent régulièrement des symptômes dépressifs ou anxieux. Mais une chose est sûre, la pratique du sport est un facteur essentiel pour se sentir bien dans sa peau et dans son corps.

 

Source : www.umd.edu